José Sumbo a déclaré que le Président souhaitait trouver une solution

Le général de la réforme du MPLA José Sumbo a assuré lors d’une conférence de presse, à Luanda, que dans les prochains jours il y aura des nouvelles pour la résolution définitive du problème dans la province du Cabinda.

Cet ancien membre du gouvernement du Cabinda a été reçu en audience le 10 mars par le président de la République João Lourenço, n’a pas voulu avancer les détails de la conversation entre les deux, mais a garanti que le chef de l’État avait tout intérêt à résoudre une fois pour toutes le problème de l’enclave.

J’ai été reçu par le président, nous avons discuté et je n’ai vu aucun désintérêt pour résoudre le problème du Cabinda en lui, j’ai vu en lui une personne soucieuse de trouver une solution définitive au problème du Cabinda“, a-t-il déclaré.

Interrogé sur la meilleure façon de résoudre le problème du Cabinda, le général a répondu que “la grande majorité des Cabindais défendent l’indépendance du Cabinda vis-à-vis de l’Angola, une autre partie est divisée, certains veulent l’autonomie et une autre veut garder les choses telles qu’elles sont“.

Je défends que tous les scénarios soient à la table des négociations avec un dialogue inclusif“, a conclu José Sumbo.

Manuel José, VOA

YouTube
%d blogueurs aiment cette page :