Un autre acte anti-démocratique, un autre acte anti-constitutionnel du régime de Luanda.

Avec l’arrestation des activistes cabindais qui s’apprêtaient à respecter leur droit constitutionnel de manifester, à l’occasion des célébrations historiques de l’anniversaire du traité de Simulambuco, à Luanda, cela dénote, une fois de plus, la position colonialiste de l’Angola par rapport au Cabinda.

Il n’est pas entendu que les Angolais peuvent manifester, sous n’importe quel drapeau, mais les Cabindais sont strictement interdits de le faire, que ce soit au Cabinda ou en Angola.

Qui sont les Cabindais par rapport à l’Angola ?

Ci-joint le communiqué de soutien du Haut Conseil du Cabinda

COMUNICADO-MANIF-LUANDA.pdf

YouTube
%d blogueurs aiment cette page :