I – DÉFINITION

M.L.C est un mouvement politique cabindais, patriotique et nationaliste qui lutte pour défendre et affirmer le droit à l’autodétermination et à l’indépendance du peuple cabindais, optant pour le dialogue comme instrument viable pour la résolution définitive du conflit politico-militaire du Cabinda.

II – OBJECTIFS POLITIQUES DU M.L.C

1-Utiliser tous les canaux pacifiques et diplomatiques, qui peuvent aider à réaliser la liberté du peuple cabindais.

2- Préserver tous les droits fondamentaux des habitants du Cabinda tels que : Le droit à la vie, au travail, à la protection sociale, à la santé, à l’éducation, à la terre, à l’eau, au logement et à la morale, tout en préservant les us et coutumes démantelés par le flux de la présence d’étrangers, en particulier le régime d’occupation et d’invasion de l’Angola au Cabinda.

3- Promouvoir la démocratie et l’unité nationale dans l’Etat du Cabinda (de Miconje à Yema et de Massabi à Zenze Lucula).

4- Collaborer avec les instances nationales et internationales sans exception, des autres organisations indépendantes au Cabinda et au-delà, qui défendent la paix, la justice et la tranquillité au sein de la population du Cabinda.

5- Promouvoir la mobilisation et l’unité de tous les enfants du Cabinda et étrangers qui participeront au processus de construction de la République du Cabinda, en se concentrant sur le développement local, la création de la démocratie, la liberté d’expression et de la presse, garantissant la sécurité et la stabilité politique dans le Pays.

6- Organiser le citoyen cabindais pour mieux participer activement à la lutte contre les discriminations, les inégalités sociales, le tribalisme et le respect de la différence mutuelle, sans oublier le respect des traditions de chaque région de l’État du Cabinda.

7- Donner un espace à la coopération internationale face aux défis des accords susceptibles de garantir le bien-être du peuple cabindais, contribuant ainsi à promouvoir la culture du droit international des peuples, la démocratie, la lutte contre le terrorisme mondial, le séparatisme et le racisme dans le pays.

III – LE DRAPEAU DU M.L.C

Le drapeau du M.L.C est rectangulaire et horizontal dont la longueur est de 150 cm et 90 cm de large, divisé en deux par une barre jaune, le premier est rouge et le second est bleu. Au centre, nous avons une grande étoile blanche et trois petites étoiles jaunâtres qui entourent les trois coins de la plus grande étoile.

IV – INTERPRÉTATION DU DRAPEAU

a) – La couleur Rouge, représente le sang des enfants du Cabinda;

b) – La couleur Bleu, représente la prospérité d’un Cabinda libre et indépendant;

c) -L’étoile blanche, représente la paix d’un Cabinda Indépendant;

d) – Les trois étoiles jaunes, représentent les trois royaumes du Cabinda et la richesse de leurs sols;

e) – La barre jaune, représente la richesse des habitants du Cabinda en général.

V – LOGO

Le logo a été développé en fonction des couleurs et de la signification du drapeau lui-même :

De telle manière en représentant les caractéristiques du peuple cabindais.

VI – INTERPRÉTATION DU LOGO

a) – Le Cercle Bleu, représente la prospérité des habitants du Cabinda Indépendant;

b) – L’Étoile Blanche, représente l’État du Cabinda et la paix du Cabinda indépendant;

c) – Les trois petites étoiles jaunes, représentent les trois royaumes et leur richesse de Miconje à Yema et de Massabi à Zenze Lucula;

d) – Les roues dentées, symbolisent la lutte menée et les industries des Cabindais;

e) – La couleur noire, représente la race noire et le continent africain.

VII – COMMENT PENSONS-NOUS ATTEINDRE L’INDÉPENDANCE DU CABINDA ?

Notre lutte pour l’indépendance du Cabinda est pacifiquement centralisée, défendant l’intégrité territoriale du Cabinda, affrontant hardiment l’État d’invasion angolais au Cabinda sans utiliser d’armes, pas de violence, intensifiant le dialogue à l’intérieur du Cabinda et prenant des mesures simplement avancé dans le processus de diplomatie aux niveaux national et international afin de négocier le problème du Cabinda à travers un dialogue franc, ouvert et complet avec toutes les forces vives du Cabinda, la société civile et sans exclure les Églises qui occupent finalement un rôle très important dans cette mission de paix et de résolution pacifique des conflits dans le monde.

Comme établi dans le Traité de Simulambuco signé le 1er février 1885, où Cabinda est devenu un protectorat totalement portugais différent de l’Angola, qui était à l’époque une province d’Ultra-Marine du Portugal.

Nous rappelons que Cabinda a été envahie en 1974-1975 par les forces militaires du MPLA avec le soutien des troupes cubaines et russes et a ainsi fait du Cabinda une province d’outre-mer et une colonie de l’Angola et qu’elle n’a jamais fait partie intégrante de l’État angolais.

Cabinda se bat pour l’indépendance depuis 1963 jusqu’à nos jours.

Cabinda n’est pas l’Angola !

Intégralité du communiqué en PDF

YouTube